La différence / Jean-Pierre Siméon

Pour chacun une bouche deux yeux
deux mains et deux jambes

Rien ne ressemble plus à un homme
qu’un autre homme

Alors
entre la bouche qui blesse
et la bouche qui console

entre les yeux qui condamnent
et les yeux qui éclairent

entre les mains qui donnent
et les mains qui dépouillent

entre les pas sans trace
et les pas qui nous guident

où est la différence
la mystérieuse différence ?

Extrait de La nuit respire (Cheyne éditeur).

6 commentaires sur “La différence / Jean-Pierre Siméon

  1. « La différence » Jean pierre Siméon
    Les questions :
    1) A quel genre littéraire ce texte appartient -il ?

    2) Quelle idée défend ce poème ?

    3) le connecteur « alors » quel est sa valeur ?

    4) » rien ne ressemble à un homme  » Réécrire ce vers à la forme affirmative

    5) Qu’a en commun chaque homme ?

    6) Relever l’expansion du nom « yeux » en donnant sa nature et sa fonction grammaticale .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *