Poème de lux

ENVPE Bjorn Carte Sénégas
Ill. Stéphane Sénégas

.

Qu’ont vu ces gardiens, du haut de leur grand phare ?

Ô lueur concurrente !

Depuis, toutes les nefs de la mare aux canards

Affluent, vives ou lentes.

Ce brasillement jaune, endiablé, bravache,

A l’éclat d’un caprice…

Cette lueur enfin, c’est un spot, c’est un flash,

C’est un feu d’artifice !

.

Je crois qu’ils ont perçu, à l’horizon des flots,

Le très charmant repère

Des bougies embrasées aux cimes du gâteau

De ton anniversaire…

Pour Sébastien – 26.08.13

Tercets retrouvés

Composé pour le cas où deux frères, lors d’une mise au point, en viendraient aux poings.

😉

Au point où nous en sommes, point d’exclamations !
Tirez sur ces disputes – vaines discussions –
Un trait, mon très cher frère. En tout point, j’ai raison.

Un mot et je vous vire, goule de prétention.
Je le dis une fois ; deux, point. Exécution.
Mais là, sur vos lèvres, point l’interrogation :

« Ta langue est une anguille, mais j’ai des hameçons.
Y échapperas-tu ? » C’est en suspens, si on
Continue de pêcher par la ponctuation…

– – –
N.D.R.: Ecrit (probablement à l’automne 2008) et retrouvé hier sur les pages de garde de l’excellent livre sur La ponctuation ou l’art d’accommoder les textes d’Olivier Houdart et Sylvie Prioul (Seuil, 2006).