Rien vraiment ne nous sépare

Des mots, des images peuvent apaiser une douleur et contribuer modestement à un deuil.
Cette carte et cette enveloppe ont été réalisés pour une collègue qui a subitement perdu son mari. Les mots de Walt Whitman (1819-1882) sont tirés de son inépuisable recueil Feuilles d’herbe (1855-1891).

Pecheurcormoran carte
Ill. : Stéphane Sénégas / Kaléidoscope.

L’illustration de base, épurée, silencieuse, est signée Stéphane Sénégas  (Le pêcheur et le cormoran, éd. Kaléidoscope). Dans le catalogue, je disposais de l’image ci-dessus ainsi que de l’oiseau ci-dessous.

ENVPE Pecheurcormoran

Format de la carte : 21 x 10 cm. Enveloppe : 23 x 12 cm environ.

L’insaisissable oiseau

Hommage à un de mes oncles, qui a rendu son dernier souffle dans la nuit de samedi à dimanche.

ENVPE ELZBIETA Oiseau 01

ENVPE ELZBIETA Oiseau 02

 Illustrations : Elzbieta, in La pêche à la sirène (Pastel – École des Loisirs).

 

Osez 2013

Une nouvelle année commence : c’est le moment de partir du bon pied, de prendre son envol avec certaines résolutions. Voici une carte pour ceux qui auraient besoin de quelques encouragements.

Ill. Aude Picault (Kaléidoscope, 2011).
Ill. Aude Picault (Kaléidoscope, 2011).

Cette image d’Aude Picault est celle de la couverture d’un joli livre illustré intitulé Trop loin !. Il parle avec beaucoup de douceur du sentiment d’attirance-répulsion de tout un chacun à l’égard de la nouveauté. Un livre qui n’est pas que pour enfants, donc.
J’ai collé ce dessin délicat et de petites dimensions (12×7 cm à peu près) sur une carte pliée ; à l’intérieur, ces quelques mots, prélevés dans le catalogue de l’éditeur, Kaléidoscope :

Éd. Kaléidoscope, 2011.
Éd. Kaléidoscope, 2011.

Vous l’avez compris : si 2013 est l’année de la chance, c’est le moment de tout entreprendre !